Peillon : «Dans 95% des cas», la réforme des rythmes scolaires «marche très bien»

le
10
Peillon : «Dans 95% des cas», la réforme des rythmes scolaires «marche très bien»
Peillon : «Dans 95% des cas», la réforme des rythmes scolaires «marche très bien»

Un mois après la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, vivement critiquée tant à droite que sur le terrain, Vincent Peillon monte en première ligne pour la défendre. «Elle marche bien», a affirmé jeudi matin le ministre de l'Education nationale sur France Info, avant de reconnaître qu'«il y a un certain nombre d'endroits où il y a des difficultés de mise en place.»

C'est le cas notamment à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), où 95% des enseignants sont en grève aujourd'hui pour demander la suspension immédiate de la réforme. «Il faut lui laisser un peu de temps pour rentrer dans la réalité. C'est un très grand progrès. Dans 95% des cas, ça marche très bien. Les enfants, les parents, les professeurs, sont contents.» Vincent Peillon déplore la médiatisation des problèmes. «Là où il y a difficulté, on fait un gros plan la-dessus.»

VIDEO. Peillon : la réforme des rythmes scolaires «marche bien»

«Une réforme pour l'intérêt des enfants»

Le ministre a balayé les critiques sur le fond. «Elle est indispensable», a-t-il martelé, estimant que, «pour bien savoir lire, écrire, compter, il faut donner le bon temps pour le le faire. Or, la France donne le plus mauvais temps.» Le ministre a alors commis un joli lapsus, avant d'être corrigé par le journaliste : il a expliqué qu'il fallait «revenir à la semaine de 4 jours»... que supprime justement la réforme.

Pas question cependant d'accepter l'idée que le changement des rythmes scolaires nuise aux enfants. «On fait cette réforme précisément pour l'intérêt des enfants, en répondant à toutes les études sur la fatigue des enfants.»

Le ministre a, au passage, critiqué de nouveau la position de Jean-François Copé, patron de l'UMP, qui a «officiellement» demandé «un report de la réforme des rythmes scolaires.» «Un chef de parti qui dit je vais boycotter une réforme de l'état, ça veut dire laisser les enfants dans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6695204 le jeudi 3 oct 2013 à 12:16

    Je pense que juste l’inverse.mais bien entendu puisqu'il l'affirme cela devient une vérité.Tout simplement il est en osmose avec le reste d'incapables,et d'affirmer des contres vérité est dans leur gènes puisque depuis 81 nous avions leur maître à tous.Ils oublient seulement qu'il venait de l’extrême droite et n'a cessé de virer tel un caméléon toute sa carrière durant.Et pendant la guerre d’Algérie il a signé 65 exécutions

  • M4630859 le jeudi 3 oct 2013 à 12:07

    95% des maires de gauche qui ont accepter de faire la réforme cette année disent que cela se passe bien. faut demander aux enfants et aux familles aussi.

  • quoa le jeudi 3 oct 2013 à 11:15

    il est philosophe pas prof de math quand meme 95% PUIS QUOI ENCORE

  • dhote le jeudi 3 oct 2013 à 10:37

    Pauvre Peillon s'il savait ce que les élus et les enseignants pensent de lui il serait moins lyrique quand il répond aux questions de l'opposition a l'Assemblée Nationale.

  • M3493130 le jeudi 3 oct 2013 à 10:36

    Il y a des élections dans l'air! Semaine de 4 jours avec un travail scolaire efficace ou de 4j et demi d'animation etc. le résultat restera mauvais et cela coûtera plus cher, causera des problèmes et de la fatigue. semaines de cours en plus sur l'année pourquoi pas, mais cela réduit les vacances des enseignants qui seront contre of course!

  • pichou59 le jeudi 3 oct 2013 à 10:13

    dans certains villages, c'est le Maire qui assume les animations; coup de chapeau à ces Maires dévoués, c'est pas le cas de beaucoup d'élus cumulards.... qui courent après la "gloriole" et la "sainte touche" ou qui se prennent pour LOUIS XIV!!!!!

  • dotcom1 le jeudi 3 oct 2013 à 10:04

    Donc pour un chômage à 10%, c'est 90% de gens actifs. Ca "marche très bien" aussi?

  • Mig737 le jeudi 3 oct 2013 à 09:46

    Il a absolement raison ce Mr car dans 95% des cas les mairies ont reporté l'application de la réforme à la rentrée 2014, donc pas de pb pour ces villes là, tout se passe très bien!

  • frk987 le jeudi 3 oct 2013 à 09:33

    La méthode Coué, la méthode socialo, on s'auto persuade que l'on est génial.

  • M898407 le jeudi 3 oct 2013 à 09:30

    Voilà encore une affirmation "gratuite" qui ne repose sur aucune donnée sérieuse. La méthode Coué érigée en dogme d'état, il est temps d'arrêter tout çà !!!!!