Peillon annonce des cours de morale laïque dès 2015

le
6
Peillon annonce des cours de morale laïque dès 2015
Peillon annonce des cours de morale laïque dès 2015
Le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, a confirmé lundi que la morale laïque serait enseignée à partir de 2015 aux écoliers et aux collègiens. Le Conseil national des programmes définira la mise en oeuvre de cet enseignement, qui bénéficiera d'horaires dédiés et sera évalué. «Ma préconisation, c'est une heure minimum dans le primaire (par semaine, ndlr), une heure minimum au collège, et pour le lycée, au minimum 18 heures annuelles», a précisé le ministre après la remise d'un rapport sur cette question.

L'objectif de cet enseignement sera de «faire partager les valeurs de la République», mais il ne s'agira pas d'«une morale d'Etat», a-t-il souligné. Au contraire, «chaque citoyen doit construire librement son jugement», a-t-il ajouté. C'est aussi «le respect de toutes les convictions, de toutes les croyances». «Une société démocratique ne peut pas vivre uniquement» dans «la peur du gendarme», mais avec ce «qui vient de l'intérieur, ce que nous portons nous-mêmes, ça s'appelle la morale», a conclu le ministre de l'Education.

«Il y aura bien un enseignement dédié», au sens où les élèves ne feront «que ça pendant une heure», mais ce ne sera «pas une discipline», au sens où il n'y aura pas de Capes ni d'agrégation spécifique, comme il y a des concours pour devenir professeur de maths ou d'anglais, a précisé le ministre, lui-même agrégé de philosophie. «Ce devrait être dans les programmes à la rentrée 2015», a-t-il ajouté. «On ne peut pas faire plus vite», a-t-il fait valoir. «Ce n'est pas la morale du ministre, mais un enseignement qui sera précisé par le Conseil supérieur des programmes, indépendant.»

Tous les professeurs seront formés

Le rapport, commandé en octobre 2012, a été remis lundi par Alain Bergounioux, historien et inspecteur général de l'Education nationale, Laurence Loeffel, professeur de philosophie de l'éducation à l'université de Lille-3,...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • csanta le lundi 22 avr 2013 à 18:55

    LA morale se fait depuis toujours dans les écoles, au cas par cas... les enseignants gèrent les problèmes avec les moyens du bord, qui sont réduits à rien car même les punitions écrites sont interdites....à force d'interdire l'autorité, les r2sultats sont là.. ENSEIGNER LA MORALE? faut commencer par les parents...

  • janaliz le lundi 22 avr 2013 à 18:25

    On n'en a rien à faire de sa morale laïque. La morale tout court suffit amplement. Celle qui était enseignée dans toutes les écoles de la république bien avant la guerre de 14/18. Enseignement emporté par la bien "pensence" de gauche, celle là même qui veut faire croire aujourd'hui que 2 personnes de même sexe peuvent procréer.

  • M1178616 le lundi 22 avr 2013 à 17:57

    avant de faire la morale aux enfants voir ados il va falloir que les politiques soient propres.....des cours de socialisme on n'en veut pas.

  • roulio86 le lundi 22 avr 2013 à 14:57

    ce n'est pas un scoop c'etait comme ça en 1960......quelle avancée...

  • porec le lundi 22 avr 2013 à 14:07

    Sa morale avec des diffusions de films sexo dès 6 ans pour promouvoir la théorie fumeuse du "Genre Choisi" et déboussoler nos jeunes enfants, ON N'EN VEUT PAS!

  • M9872175 le lundi 22 avr 2013 à 14:00

    La morale ne devrait pas être juste une matière Mr le ministre...En même temps pour ce qu'ils s'y connaissent en morale au gouvernement...