Pédophilie : une ville anglaise découvre l'horreur

le
0
Des policiers britanniques, le 1er avril 2014.
Des policiers britanniques, le 1er avril 2014.

Après le scandale Jimmy Savile, le présentateur vedette de la télévision anglaise qui aurait agressé sexuellement plus de 500 enfants, une nouvelle tempête se prépare en Grande-Bretagne. Selon un rapport publié mardi, environ 1 400 enfants, dont les plus jeunes âgés de 11 ans, ont été victimes d'abus sexuels entre 1997 et 2013 à Rotherham, dans le nord de l'Angleterre. Et ce, alors même que les services municipaux avaient été alertés à plusieurs reprises. Le nombre d'enfants abusés n'est qu'une estimation, car "personne ne connaît l'ampleur de l'exploitation sexuelle subie par des enfants à Rotherham à travers les années", a précisé le professeur Alexis Jay, auteur du rapport. Le professeur parle ainsi d'un important trafic, dans lequel les enfants exploités étaient baladés d'une ville à l'autre. "Les abus ne sont pas confinés au passé, mais continuent encore aujourd'hui", s'alarme Alexis Jay. Ne serait-ce qu'en 2013, la police de la commune du Borough a reçu cent cinquante-sept rapports concernant des abus sexuels sur enfant. C'est à la fin des années 90 qu'on a commencé à remarquer que des filles vulnérables traînaient sur les trottoirs de la ville. Le problème de la prostitution et de l'exploitation sexuelle ne fut vraiment abordé par la mairie de Rotherham qu'en 2001, puis évoqué toutes les années suivantes. Sans qu'il ne soit jamais pris à bras le corps. En 2010, les investigations ont permis de mettre la main sur cinq...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant