Pédophilie : le cardinal Barbarin réunit ses prêtres pour faire le point

le
0
Le cardinal Barbarin lors d'une messe dans la Cathédrale Saint-Jean à Lyon, le 3 avril.
Le cardinal Barbarin lors d'une messe dans la Cathédrale Saint-Jean à Lyon, le 3 avril.

Près de 150 prêtres en activité sont attendus lundi l’après-midi près de Lyon pour une réunion à huis clos. Ils devraient « faire le point » sur les affaires de pédophilie et d’agressions sexuelles dans le diocèse.

Fragilisé par des affaires de pédophilie et d’agressions sexuelles dans son diocèse de Lyon, qu’on lui reproche de ne pas avoir dénoncées à la justice, le cardinal Barbarin réunit lundi 25 avril les prêtres de l’évêché pour évoquer le sujet et montrer qu’il s’en empare.

Près de 150 prêtres en activité sont attendus dans l’après-midi, à huis clos, dans la chapelle du Centre Valpré d’Ecully, en banlieue lyonnaise. Selon l’invitation qui leur a été adressée, il s’agira de faire le « point sur les affaires en cours », les décisions « déjà prises » et les « orientations nouvelles » en matière de nomination et d’accueil de religieux au sein du diocèse.

Cette réunion pourrait surtout mettre en exergue des divergences de vue dans le clergé lyonnais. Car il y a d’un côté les « négationnistes » et de l’autre les « Savonarole », glisse un prêtre sous le couvert de l’anonymat, en référence au prédicateur italien qui dénonçait au XVe siècle la corruption morale des prélats romains.

Les langues se délient Les victimes, elles, ont voulu s’inviter à cette « réunion d’information et d’échange » aux allures d’opération de communication. L’association La Parole Libérée qui a permis de mettre à jour les agissements du père Bernard Preynat sur des scouts de la région lyonnaise il y a plus de 25 ans, a envoyé la semaine dernière une lettre aux prêtres du diocèse, leur demandant de se faire « les porte-parole des victimes silencieuses ».

Le cardinal Barbarin est visé par plusieurs plainte...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant