Pécresse veut que Fillon soit candidat à la tête de l'UMP

le
0
Au cas où Fillon renonce à briguer la tête du parti, «je souhaite que mes idées continuent d'être représentées», déclare la nouvelle secrétaire générale déléguée.

BIEN que proche de François Fillon, Valérie Pécresse se garde de préjuger de ses décisions. Interrogée dimanche au «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI» sur la probabilité que l'ex-premier ministre soit candidat à la présidence de l'UMP, la nouvelle secrétaire générale déléguée du parti n'a pu donner que sa préférence personnelle: «Moi, je considère qu'il faut qu'il le soit, a-t-elle expliqué, mais ce sera son choix. Il continue d'y réfléchir, il n'a pas pris sa décision. Il la prendra en juin.» Et si Fillon renonçait à briguer la tête de l'UMP? «En tout cas, je souhaite que mes idées continuent d'être représentées», s'est contentée de répondre Pécresse, en précisant: «A ce stade, je ne suis candidate à rien.» La seule hypothèse qu'elle rejette absolument, c'est celle d'une annulation de l'élection prévue e...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant