Pécresse : «Le PS doit clarifier sa position sur l'extrême gauche»

le
0
INTERVIEW - Pour la ministre Valérie Pécresse, «le seul vainqueur du premier tour des cantonales, c'est l'abstention».

LE FIGARO. - Quels enseignements tirez-vous du premier tour des cantonales ?

Valérie PÉCRESSE. - Le vainqueur, ce n'est ni le PS qui a fait un million de voix de moins qu'en 2004, ni le FN qui ne progresse pas en termes de voix. Le seul vainqueur, c'est l'abstention. Nous devons répondre au silence assourdissant des urnes et nous adresser en priorité aux abstentionnistes.

Que recommandez-vous aux électeurs UMP des deux cantons des Yvelines où il y a un duel PS-FN dimanche ?

Jean-François Copé a exprimé très fermement la position de l'UMP : aucune voix ne doit aller au Front national. Mon point de vue sur le sujet est connu. Je ne vais pas revenir dessus.

Comment mobiliser les abstentionnistes ?

En leur disant, d'une part, que le gouvernement a entendu leur message et qu'il va travailler davantage encore pour résoudre les difficultés qui les frappent, en particulier le chômage et l'insécurité. Et, d'autre part, en leur rappelant que l'action d'un départem

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant