Pécresse dresse l'inventaire raisonné des années Sarkozy

le
0
La députée UMP, qui publie un livre sur le quinquennat, relativise la polémique autour de François Fillon et du Front national.

Et de deux. Après François Baroin, Valérie Pécresse s'en tient «à la doctrine énoncée par François Fillon: il a toujours dit qu'il n'était pas question d'appeler à voter pour un candidat FN». Elle attend «tranquillement» la mise au point de François Fillon sur cette question lors du comité politique de l'UMP, ce mardi. Selon elle, il restera de cette polémique le fait que «François Fillon veut rassembler par-delà les sectarismes, de droite mais aussi de gauche, et les Français l'auront très bien entendu».

Ce soutien de l'ancienne ministre du Budget tombe à pic pour François Fillon, tout comme celui de François Baroin, dimanche soir. Ces deux mousquetaires de la chiraquie ont toujours été en première ligne dans la dénonciation du Front national. Valérie Pécresse a choisi de rester fidèle à l'ancien premier ministre après l'échec ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant