Péage de transit : Royal recevra les routiers jeudi pour éviter un blocus des routes

le
11
Péage de transit : Royal recevra les routiers jeudi pour éviter un blocus des routes
Péage de transit : Royal recevra les routiers jeudi pour éviter un blocus des routes

La menace de blocus routier est prise au sérieux. La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal à proposé aux transporteurs routiers de participer à un «groupe de travail» pour les associer à l'évaluation du dispositif d'expérimentation du péage de transit poids lourds, probablement pour éviter qu'ils ne mettent leur menace à exécution, de bloquer les routes à partir du 17 octobre si le dispositif n'est pas abandonné. Hier matin, Ségolène Royal leur demandait pourtant de «se calmer un petit peu».

«Je recevrai jeudi, avec Alain Vidalies, le secrétaire d'Etat au Transports, l'ensemble des fédérations de transports routiers pour trouver enfin une solution qui soit crédible, juste, efficace et surtout simple», a ajouté un peu plus tard la ministre, lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

«Je vais les appeler pour leur proposer de mettre en place un groupe de travail, de suivi, de l'application du dispositif», avait déclaré précédemment Ségolène Royal devant la presse à l'issue du Conseil des ministres. Il s'agit de «calmer le jeu» en regardant «ensemble, intelligemment, si ça marche ou si ça ne marche pas (...) avec bon sens et dans un esprit de partenariat", a-t-elle expliqué, avant d'insister : «Il n'est pas question que le gouvernement fasse des choses absurdes qui ne fonctionnent pas».

Il s'agit, a poursuivi Ségolène Royal, de «savoir si oui ou non le dispositif fonctionne, s'il est équitable, s'il est efficace et surtout s'il n'est pas injuste parce qu'il ne faudrait pas que les camions français soient plus facilement repérés» que les camions venus de l'étranger pour transiter par la France qui «échapperaient, eux, au dispositif».

En remplacement de l'écotaxe, jamais appliquée, le gouvernement avait imaginé utiliser les portiques déjà installés pour faire payer un péage dit de transit aux poids lourds de plus de 3,5 tonnes selon le kilométrage effectué sur 4300 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • neutro le mercredi 8 oct 2014 à 19:53

    Balladur avait réussi à faire sauter le blocage des routiers en faisant intervenir l'armée avec ses transporteurs de chars qui tiraient les remorques formant les barrages et cela avait été vite fini...

  • bordo le mercredi 8 oct 2014 à 19:31

    Bonne idée Bchemena, c'est effectivement une solution, mais peut-on faire confiance aux politiques ?

  • soulamer le mercredi 8 oct 2014 à 18:47

    pour une fois je serai solidaire des routiers

  • birmon le mercredi 8 oct 2014 à 18:44

    Un blocage des routes serait inadmissible. La liberté de circulation est un droit constitutionnel. S'ils bloquent le gouvernement doit dégager les itinéraires par la force sinon les citoyens auront le devoir civique de s'en charger. A moins que nous ne soyons tous que des veaux.

  • M9700920 le mercredi 8 oct 2014 à 18:41

    Il faut maintenant bloquer le pays pour démissionner les députés et ce pseudo gouvernement , ce blocus des routiers doit déclencher cette vaste action

  • soulamer le mercredi 8 oct 2014 à 18:36

    il faut forcement se parler devant les teles! le telephone on connait pas on mediatise pour politiser! en fait surement rien avant les futurs dirigeants du pays

  • Cambio17 le mercredi 8 oct 2014 à 17:39

    Qu'à fait Mme Royale en Poitou-Charentes ??? Concernant l'éco taxe çà n'a pas fait une vague en Allemagne ou en Suisse... Donc on a installé des portiques pour 650ME, on a embauché 100 salariés à Ecomoove, çà devait rapporté 2 milliards d'euros, On a enlevé les portiques (coût...) les salariés ils sont où maintenant, on ne peut pas faire ou entretenir de nouvelles infrastructures vu que l'on n'a pas ces 2 milliards... Trop fort !!!!!!!!

  • tropfort le mercredi 8 oct 2014 à 16:08

    Elle va juste gagner deux ans, sur les conseils de son ex...

  • Bchemena le mercredi 8 oct 2014 à 16:03

    bordo non ... si j étais eux moi je dirais oui ok mais toutes les réunions doivent être filmées et publiées intégralement sur le net

  • fquiroga le mercredi 8 oct 2014 à 15:45

    Une taxe de plus est une taxe de trop....