PEA : profitez du relèvement du plafond

le
3
Créé en 1992 pour développer l'actionnariat populaire, le Plan d'épargne en actions (PEA) permettait au départ d'investir au maximum 600 000 francs (soit l'équivalent de 91.470 euros). Ce plafond de versements a été relevé à 120.000 euros en 2002 puis à 132.000 euros en 2003. Mais il n'avait pas bougé depuis. Dès le 1er janvier 2014, ce montant maximum autorisé a augmenté de 18.000 euros pour s'élever à 150.000 euros. Environ 5 millions de Français sont détenteurs d'un PEA, mais le nombre de ceux qui ont atteint le plafond de versements est estimé à 60.000, soit 1,2% du total. Le potentiel de nouvelles souscriptions reste donc important ! Enveloppe fiscale singulière, le PEA a conservé ses principaux avantages (lire l'encadré), qui ont été peu touchés sur les dernières années, hormis la suppression de l'avoir fiscal sur les dividendes en 2005. D'ici la fin de l'année, il faudra voir en revanche ce que devient, dans le débat au Parlement, le projet de texte très contesté modifiant l'application des prélèvements sociaux sur les gains du PEA. (lerevenu.com) - Univers de placement élargi Un avantage fiscal ne suffit pas à déterminer la pertinence et l'opportunité d'un placement, qui doit d'abord apporter une réponse à un besoin et à une stratégie. En l'occurrence, les marchés actions sont repartis sur une pente haussière. Et les actions européennes restent décotées par rapport à celles d'Amérique du Nord,

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dlabore le lundi 21 avr 2014 à 11:14

    F-chi er 1% par mois ,tu me dis dans quelle boite je dois placer ma monnaie?, c'est plutot 2% par an

  • faites_c le lundi 21 avr 2014 à 09:34

    "En l'occurrence, les marchés actions sont repartis sur une pente haussière." Ah bon et depuis quand? 3% de hausse depuis le début de l'année pour le CAC40 c'est vrai que c'est positif mais de là à dire que c'est une pente haussière!!!! Si l'auteur de cet article veut bien me prêter 50 000 €, je les investis dans un PEA et lui rembourse dès que le marché m'a permis d'empocher une plus-value équivalente exonérée de tout impôt et taxes c'est à dire dans une centaine d'années!!!. Chiche?

  • tmf43 le dimanche 20 avr 2014 à 20:23

    Profiter de la fiscalité qui augmentera sans arrêt ? Il vaut mieux "planquer" ses économies sous peine de se les faire confisquer par des gens insatiables.