PCAS : Résultats semestriels

le
0
PARIS

RESULTATS SEMESTRIELS 2008

        En millions d'euros                    2008    2007
        Chiffre d'affaires                     92.5    99.3
        EBITDA*                                12.9    16.0
        Marge d'EBITDA                         14.0%   16.1%
        Résultat opérationnel courant*          6.0     7.8
        Autres produits et charges
        opérationnels                           0.4    (2.0)
        Résultat financier                     (2.8)   (2.7)
        Résultat net                            2.4     0.8
 
        Capitaux propres                       78.7    73.9
        Endettement net                        69.5    78.0
        Taux d'endettement                     0.88    1.06
* dont Crédit Impôt Recherche (CIR) : 0.8 million d'euros en 2008 et 0 en 2007.

Activité et résultats du premier semestre 2008

Le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 92.5 millions d'euros au premier semestre 2008, contre 99.3 millions d'euros au premier semestre 2007, soit une diminution de 6,8 % (- 4,9 % à taux de change constant).

Le pôle Synthèse Pharmaceutique enregistre une baisse de 10,5 %. Cette baisse résulte principalement de l'impact :

- pour 4,2 millions d'euros de la livraison au 1er semestre 2007 d'une commande exceptionnelle fabriquée en 2006,

- pour 2,2 millions d'euros d'une baisse des stocks de produits finis au niveau du principal client,

- pour environ 1,0 million d'euros de la dépréciation du dollar.

Le pôle Chimie Fine de Spécialité enregistre pour sa part une légère diminution de 1,3 % (+ 0,9 % à taux de change constant) résultant principalement de la poursuite de la politique de sélection du portefeuille clients visant à éliminer les produits jugés insuffisamment rentables.

Malgré un effet dollar défavorable représentant, pour l'ensemble des pôles, 1,4 point de marge soit 1,3 million d'euros, et en dépit du ralentissement de l'activité, la marge d'EBITDA s'est élevée à 14%(15,4% à taux de change constant). Le résultat opérationnel courant s'est élevé en conséquence à 6,0 millions d'euros contre 7,8 millions au premier semestre 2007.

Après prise en compte du résultat financier, de la charge d'impôts, et de la quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence soit respectivement - 2.8 millions d'euros, - 0.9 million d'euros et - 0.4 million d'euros au premier semestre 2008, le résultat net du Groupe PCAS est un bénéfice de 2.4 millions d'euros au 1er semestre 2008 contre 0.8 million d'euro au 1er semestre 2007.

Poursuite du désendettement du Groupe

Après avoir renforcé sa structure financière en 2007 par une réduction de l'endettement et un meilleur étalement de sa dette, le Groupe poursuit son désendettement, la dette nette s'élevant à 69.5 millions d'euros au 30 juin 2008 contre 78.0 millions d'euros au 30 juin 2007 (taux d'endettement ramené à 0.88).

Perspectives

Les perspectives actuelles d'activité, pour le second semestre 2008 du pôle Synthèse Pharmaceutique sont en amélioration tandis que celles du pôle Chimie-Fine apparaissent en retrait dans une conjoncture devenue plus difficile.

Ces perspectives, conjuguées aux efforts commerciaux et de gestion entrepris par le Groupe PCAS, devraient permettre de maintenir au deuxième semestre un niveau de rentabilité proche de celui de 2007.

PCAS maintiendra sa politique de développement d'activités de niche à haute valeur ajoutée et de développement international sur les marchés porteurs.

Enfin, PROTEUS, dans laquelle PCAS détient 35,4% avec des options lui permettant de monter à 49%, développe une activité très prometteuse dans ses quatre domaines d'intervention qui sont : la santé, la chimie fine pharmaceutique, la bioénergie et l'environnement. Sa technologie unique lui permet d'attirer vers elle des grands clients internationaux sur des sujets d'intérêt mondiaux.

Communication financière : Philippe Delwasse - Eric Moissenot | +33(0)1-69-79-61-32 | http://www.pcas.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant