PB - DERNIERE PHRASE INCOMPLETE--- Seniors - Les secrets de forme de Pierre Gruneberg

le
0
Pierre Gruneberg chez lui, à Courchevel. Il porte les miniskis de son invention.
Pierre Gruneberg chez lui, à Courchevel. Il porte les miniskis de son invention.

« Mes cravates sont à Paris, mes maillots de bain au Cap-Ferrat, mes skis à Courchevel ! » Ainsi va la vie de Pierre Gruneberg depuis qu'il est devenu le maître nageur star du club Dauphin du prestigieux Grand Hôtel du Cap Ferrat et l'année suivante le premier moniteur de ski de Courchevel. À 85 ans, l'allure de ce sportif force l'admiration. « J'ai la chance d'exercer un métier merveilleux, qui tient autant aux lieux qu'aux gens incroyables que j'ai rencontrés », avoue-t-il.

Parcours de star

Né à Cologne en 1931, sa famille s'installe à Paris en 1933. Il n'a pas vingt ans qu'il gagne la Côte d'Azur en stop. Parfaitement trilingue, il devient guide touristique et maître nageur, pour s'amuser avant d'avoir le coup de foudre pour la piscine du Grand Hôtel du Cap et son panorama unique. À l'époque, au bord du bassin, il n'y a qu'une cabane à frites. Chaque jour, une trentaine d'enfants apprennent à nager tandis que les parents jouent aux boules et au volley. Le lieu est huppé, mais l'ambiance est bon enfant. Et ce polyglotte s'y sent comme un poisson dans l'eau. Quand il dévide le fil de sa mémoire, ses souvenirs se ramassent à la pelle. On passe des cours de natation donnés à Ralph Lauren qui vaincra grâce à lui son aquaphobie et aux débuts à ski de Sophia Loren. La preuve se trouve dans sa collection d'albums, entamés dès ses premiers élèves, et quels élèves. Page après page se succèdent des photos...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant