Pays de Galles : Un favori inattendu ?

le
0
Pays de Galles : Un favori inattendu ?
Pays de Galles : Un favori inattendu ?

A l'image d'une très bonne Coupe du monde où peu de monde les voyait sortir de la " poule de la mort " avec l'Angleterre et l'Australie, les Gallois ne sont peut-être pas considérés à leur juste valeur. Nouvelle preuve lors du Tournoi 2016 ?

Privée de son buteur le plus prolifique, Leigh Halfpenny (62 sélections, 508 points), le pays de Galles aborde ce Tournoi des VI Nations en position d’outsider. Pourtant, cette équipe galloise aime bien les Tournois post-Coupe du monde. Eliminés en poule lors du Mondial 2007, les Gallois ont rectifié le tir lors de l’édition 2008 du VI Nations en signant le Grand Chelem (cinq victoires en autant de matchs). Le scénario s’est répété en 2012 pour les Diables Rouges, signant un nouveau sans-faute. Ces deux Grands Chelems sont d’ailleurs les deux derniers en date dans l’histoire de la compétition. Au dernier classement mondial de l’IRB, les Gallois sont apparus à la 4eme place, derrière le trio de l’hémisphère sud (Nouvelle-Zélande, Australie, Afrique du Sud).

2015, un goût d’inachevé

Le pays de Galles a sans doute ressenti des regrets lors de cette année 2015. Premièrement, l’échec en Coupe du monde. Après s’être extirpé du « groupe de la mort » composé de l’Angleterre, de l’Australie et des Fidji, le XV du Poireau a buté sur l’Afrique du Sud en quarts, avec un essai encaissé dans les dernières minutes (23-19). Plus tôt dans la saison, lors du Tournoi des VI Nations 2015, les Gallois auraient pu signer un nouveau Grand Chelem s’ils n’avaient pas chuté devant l’Angleterre d’entrée (16-21). Leurs succès face à l’Ecosse (23-26), la France (13-20), l’Irlande (23-16) et l’Italie (20-61) ont prouvé leur suprématie dans le Tournoi. Cette année, une fois encore, les joueurs aux maillots rouges ne seront pas à prendre à la légère.

Le pays de Galles dans le Tournoi des VI Nations ces dix dernières années
2006 : 5eme (1 victoire, 1 nul, 3 défaites)
2007 : 5eme (1 victoire, 4 défaites)
2008 : 1er (5 victoires)
2009 : 4eme (3 victoires, 2 défaites)
2010 : 4eme (2 victoires, 3 défaites)
2011 : 4eme (3 victoires, 2 défaites)
2012 : 1er (5 victoires)
2013 : 1er (4 victoires, 1 défaite)
2014 : 3eme (3 victoires, 2 défaites)
2015 : 3eme (4 victoires, 1 défaite)

Le groupe du pays de Galles pour le début du Tournoi 2016
Avants : Rob Evans (Scarlets), Paul James (Ospreys), Gethin Jenkins (Cardiff Blues), Tomas Francis (Exeter Chiefs), Aaron Jarvis (Ospreys), Samson Lee (Scarlets), Scott Baldwin (Ospreys), Kristian Dacey (Cardiff Blues), Ken Owens (Scarlets), Jake Ball (Scarlets), Luke Charteris (Racing 92), Bradley Davies (Wasps), Dominic Day (Bath Rugby), Alun Wyn Jones (Ospreys), Josh Turnbull (Cardiff Blues), Taulupe Faletau (Newport Gwent Dragons), James King (Ospreys), Dan Lydiate (Ospreys), Ross Moriarty (Gloucester Rugby), Justin Tipuric (Ospreys), Sam Warburton (cap., Cardiff Blues)
Arrières : Aled Davies (Scarlets), Gareth Davies (Scarlets), Lloyd Williams (Cardiff Blues) Dan Biggar (Ospreys), Rhys Priestland (Bath Rugby), Cory Allen (Cardiff Blues), Jonathan Davies (Clermont), Tyler Morgan (Newport Gwent Dragons), Jamie Roberts (Harlequins), Hallam Amos (Newport Gwent Dragons), Alex Cuthbert (Cardiff Blues), Tom James (Cardiff Blues), George North (Northampton Saints), Gareth Anscombe (Cardiff Blues), Matthew Morgan (Bristol Rugby), Liam Williams (Scarlets)

Victor DEGIOANNI

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant