Pays de Galles : L'arrivée de Charteris retardée

le
0

Appelé par Warren Gatland, Luke Charteris n’était pas dans l’avion ce mercredi avec ses coéquipiers pour se rendre en Nouvelle-Zélande. Il ne rejoindra sa sélection que ce lundi, le Racing 92 ayant décidé de garder son joueur au maximum. Pourtant, le deuxième ligne ne pourra de toute façon pas jouer face à Montpellier.

Le Racing 92 n’a pas l’air tout à fait d’accord pour laisser ses joueurs internationaux pour la tournée d’été. Mais malheureusement, les Ciel et Blanc devront se passer de Luke Charteris, appelé par Warren Gatland pour disputer les test-matchs avec le Pays de Galles. Alors qu’il aurait pu, comme tous ses coéquipiers, arriver en Nouvelle-Zélande ce mercredi, le géant gallois n’arrivera que ce lundi matin, comme nous l’indique l’AFP. Le Racing 92 a décidé de respecter au pied de la lettre la règle 9 de World Rugby qui spécifie qu’un joueur doit être rendu « disponible pour s’entraîner au moins cinq jours entiers avant le commencement du match international. » Le deuxième ligne passera donc tout pile la période d’entraînement avec sa sélection, demandée par le World Rugby. Pourtant le Racing 92 ne pourra de toute façon pas compter sur son deuxième ligne pour le match face à Montpellier ce dimanche, au vu du temps de trajet pour se rendre à Auckland. Preuve donc que le climat n'est pas très favorable entre les clubs et les sélections. Mourad Boudjellal n’est pas le seul à pester envers la fameuse règle 9.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant