Pays de Galles : Gatland satisfait de la prestation défensive de ses joueurs

le
0

En conférence de presse après la victoire du pays de Galles face au XV de France vendredi soir, Warren Gatland est revenu sur la solide prestation défensive de ses joueurs. Le sélectionneur gallois a aussi critiqué l'arbitre de la rencontre, notamment sur les mêlées.

Après avoir contraint le XV de France à concéder sa première défaite de l’ère Guy Novès vendredi soir sur la pelouse du Principality Stadium, le sélectionneur du pays de Galles Warren Gatland a assuré que ce match face aux Bleus n’avait pas été une partie de plaisir. L’entraîneur néo-zélandais a également mis en avant la performance dans le secteur défensif de ses joueurs. « C'était un match difficile. J'ai dit à la mi-temps qu'il fallait garder notre calme, continuer d'être patient et savoir saisir nos opportunités. Ce qui m'a plu c'est que nous avons su mettre en place ce que nous avions travaillé défensivement, a résumé Warren Gatland en conférence de presse. On est resté solidaires en défense. C'est seulement le deuxième essai que l'on concède contre la France en six matches. »

Trop de pénalités concédées

Mais pour le sélectionneur gallois, le seul défaut de son équipe est sa propension à concéder trop de pénalités, notamment dans le secteur de la mêlée. A ce sujet, Warren Gatland n’a pas manqué d’envoyer une petite pique à Wayne Barnes, arbitre de la rencontre de vendredi soir. « Contre l'Angleterre, il faudra réduire notre compteur de pénalités. Nous avions l'objectif de ne pas dépasser la barre des dix pénalités sifflées contre nous dans un match et l'on est presque au double, s’est lamenté l’ancien sélectionneur de l’Irlande. Mais il y aussi quelques décisions de l'arbitre que je n'ai pas comprises, notamment sur certaines mêlées. Je pense que nous étions supérieurs dans ce domaine. » Les coéquipiers de Dan Biggar savent donc ce qu’ils ont à rectifier avant d’affronter le XV de la Rose.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant