Pays-Bas : Van Gaal veut terminer le Mondial invaincu

le
0
Pays-Bas : Van Gaal veut terminer le Mondial invaincu
Pays-Bas : Van Gaal veut terminer le Mondial invaincu
Conscient du manque de fraîcheur de ses hommes à 24 heures de disputer la petite finale face au Brésil, Louis van Gaal fait des Brésiliens les favoris, mais met un point d'honneur à terminer le tournoi invaincu.

Eliminés aux tirs au but par l'Argentine, mercredi dernier en demi-finales de la Coupe du Monde, les Pays-Bas n'ont toujours perdu aucun match depuis le début du tournoi. A la veille de disputer la petite finale face au Brésil, Louis van Gaal avoue qu'il est très important à ses yeux que son équipe termine le Mondial invaincue. « Nous allons tout faire pour terminer à la troisième place, nous voulons quitter le tournoi en restant invaincus, a déclaré le sélectionneur néerlandais, vendredi devant la presse. Une performance qu'une équipe des Pays-Bas n'a encore jamais réussi. Le Brésil ne l'aura pas facile. Je le dis depuis le début du tournoi, et les faits me donnent raison, nous sommes l'équipe la plus difficile à battre. »

Seul Fer manque à l'appel

Le futur manager de Manchester United redoute toutefois le manque de fraîcheur de ses troupes. Il fait d'ailleurs du Brésil le favori de ce match pour la troisième place. « Les Brésiliens ont débuté leur Coupe du monde plus tôt que nous et ils ont disputé leur demi-finale vingt-quatre heures avant nous. Ils sont plus frais. Ce sont les faits. Scolari peut penser ce qu'il veut, c'est un avantage pour lui. » Van Gaal fera un point au dernier moment sur l'état de forme de son effectif. Mais il se réjouit de pouvoir de nouveau compter sur un effectif presque au complet. « Durant un Mondial, les bobos s'accumulent. Je dois encore voir à l'entraînement quels sont les joueurs qui sont le plus en forme. Seul Leroy Fer est forfait. Les autres sont aptes. J'utiliserai les joueurs qui me semblent mentalement les plus forts. L'esprit est plus fort que le corps. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant