Pays-Bas : Van Gaal, entre satisfaction et modestie...

le
0
Pays-Bas : Van Gaal, entre satisfaction et modestie...
Pays-Bas : Van Gaal, entre satisfaction et modestie...

Louis van Gaal, le sélectionneur néerlandais, livre son analyse après le succès de lundi contre le Chili (2-0). Premier du Groupe B, les coéquipiers de Robin Van Persie affronteront le Mexique en huitièmes de finale. « Ce fut un match de la plus haute qualité, explique le futur manager de Manchester United dans des propos relayés sur le site officiel de la FIFA. Nous avons réduit les occasions chiliennes au strict minimum. Nous avons neutralisé le Chili de façon très efficace, en particulier en seconde période, où nous nous sommes procurés plus d'occasions. Aujourd'hui, nous avons dû changer notre style de jeu et je choisirai d'ailleurs toujours le système et la stratégie les plus adaptés à la victoire. Cela dit, tout n'a pas non plus été parfait. Nous devons notamment améliorer la possession, même si nous sommes très bons sans ballon. Concernant mes remplacements, ils s'expliquent par ma connaissance de mes joueurs et de l'adversaire, mais leur impact doit aussi quelque chose à la chance. »

Robben : « Je ne veux pas que ça s'arrête là »

Une satisfaction partagée par Arjen Robben, l'ailier des Pays-Bas. « Il y a deux mois, si vous m'aviez dit que nous gagnerions nos trois matchs pour terminer en tête du groupe, j'aurais été très heureux, a déclaré le joueur du Bayern Munich. Cela dit, je ne veux pas que ça s'arrête là. Nous voulons aller le plus loin possible, même s'il faut profiter de l'instant présent. Il va falloir se remettre au travail pour progresser encore. Il faut saluer les deux équipes, qui ont joué à fond aujourd'hui (lundi). Nous avons très bien défendu et même si le Chili a terminé deuxième, je lui prédis un beau parcours dans ce tournoi. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant