Pays-Bas : Mark Rutte conforté par les urnes

le
0
Champion de l'austérité, le premier ministre sortant libéral constituera un gouvernement proeuropéen avec les travaillistes.

Pragmatiques, les Néerlandais ont choisi la stabilité. Non seulement le libéral Mark Rutte a été confirmé, malgré la crise, mais ce champion de l'austérité sort renforcé des législatives de mercredi. «C'est un message très fort des électeurs, analyse Piotr Kaczynski, du Centre européen pour les études politiques. Ils n'ont pas voulu punir des partis qui apportent des solutions crédibles.»

Lors de ce scrutin considéré comme un baromètre du sentiment antieuropéen dans l'un des pays moteurs de la zone euro, les libéraux ont obtenu 41 sièges sur 150 (contre 31 en 2010), talonnés par les travaillistes de Diederik Samsom, avec 39 sièges (30 en 2010). Une alliance de ces deux partis proeuropéens - hypothèse privilégiée par les experts - leur donnerait donc une majorité de 80 sièges, qu'ils pourraient vouloir conforter en sollicitant une petite formation centriste.

Le premier ministre sortant, un élégant quadragénaire issu du secteur agroalimentaire, a promis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant