Pays-Bas-L'Onu vise une tradition de Noël "héritée de l'esclavage"

le
0

AMSTERDAM, 28 août (Reuters) - Une commission des droits de l'homme de l'Onu a demandé vendredi au gouvernement néerlandais de bannir "Zwarte Piet", l'assistant grimé en noir du Père Noël, en expliquant que cette tradition est considérée par de nombreux Noirs comme un "vestige de l'esclavage". Incarnation du Père fouettard, le personnage de Zwarte Piet, traditionnellement interprété par un blanc maquillé en noir et portant une perruque de type afro, est dénoncé depuis des années par ses détracteurs comme une caricature raciste. Après s'être saisi de l'affaire, le Comité des Nations unies pour l'élimination des discriminations raciales invite dans un rapport les Pays-Bas à "promouvoir activement l'élimination" des attributs de Zwarte Piet qui reflètent des stéréotypes négatifs sur les Noirs. "(Ils) sont perçus par de nombreuses personnes d'origine africaine comme un vestige de l'esclavage", dit le rapport. (Yoruk Bahceli; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant