PayPal annonce un partenariat avec Visa et relève ses prévisions

le
0
PayPal annonce un partenariat avec Visa et relève ses prévisions
PayPal annonce un partenariat avec Visa et relève ses prévisions

Le service américain de paiements en ligne PayPal a annoncé jeudi un "partenariat stratégique" avec l'émetteur de cartes bancaires Visa et a relevé sa prévision de chiffre d'affaires annuel, après une nouvelle croissance de ses revenus et de ses utilisateurs au deuxième trimestre.Le partenariat va notamment permettre à PayPal de proposer des transactions dans les magasins physiques en utilisant les systèmes sans contact de Visa, une coopération qui commencera par les Etats-Unis. PayPal dit aussi que cela lui donne des garanties sur les frais que lui facture Visa lors de transactions impliquant ses cartes.En échange, PayPal va mettre davantage en avant les cartes Visa parmi les moyens qu'il propose à ses utilisateurs pour régler les dépenses faites par l'intermédiaire de son service. En particulier, il ne proposera pas aux utilisateurs ayant enregistré une carte Visa de relier leur compte PayPal directement à un compte en banque. Le partenariat a été annoncé en marge des résultats du deuxième trimestre, où PayPal a augmenté son bénéfice net de 6% à 323 millions de dollars, et son chiffre d'affaires de 15% à 2,65 milliards, un niveau légèrement supérieur à la prévision moyenne des analystes.PayPal revendiquait 188 millions de comptes de consommateurs actifs à la fin juin, soit un gain de 4 millions en trois mois, et 14,5 millions de comptes pour des commerçants. Et il dit avoir permis ce trimestre 1,4 milliard de transactions, un niveau en hausse de 25% sur un an.Le groupe table désormais cette année sur des revenus totaux entre 10,75 et 10,85 milliards de dollars, contre 10,5 à 10,7 milliards espérés jusqu'ici.PayPal a aussi resserré son objectif de bénéfice par action annuel, attendu désormais entre 1,47 et 1,50 dollar, contre une fourchette de 1,45 à 1,50 dollar évoquée il y a encore trois mois.Le bénéfice par action, qui sert de référence à Wall Street, s'est monté à 36 cents au deuxième trimestre, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant