«Payez ce que vous voulez» pour une chambre d'hôtel à Paris

le
0

Une opération, lancée lundi dernier par cinq hôtels de la capitale, permet à quelques clients de fixer eux-mêmes le coût de leur nuitée.

Et si vous passiez une nuit dans un hôtel parisien... En payant ce que vous estimez être le «juste prix» à l'issue de ce séjour? Telle est l'initiative lancée par Aldric Duval, président de l'hôtel Tour d'Auvergne. L'opération est valable du 21 juillet au 10 août dans cinq établissements 3 ou 4 étoiles situés dans le 9ème et dans le 11ème arrondissement de Paris. Pour en bénéficier, il faut au préalable avoir réservé sur le site . L'objectif? «Redonner la parole à nos clients et avoir un vrai retour sur la qualité de nos hôtels» affirme Aldric Duval. En somme, mettre l'accent sur ce que vaut une nuitée et non pas ce qu'elle coûte.

L'hôtelier espère que les clients joueront le jeu et n'abuseront pas du système: «ce n'est pas un bon plan», confie-t-il, «mais une opération juste prix, de confiance avec le client». Bon plan ou pas, cette opération est surtout un formidable coup de buzz, qui s'inscrit dans un mouvement «pay what you want» initié par Radiohead. En 2007, le groupe de rock avait permis à ses fans de télécharger son album sans fixer de prix. L'initiative avait remporté un franc succès: s'il en est de même pour «Payez ce que vous voulez», Aldric Duval et ses partenaires envisagent de reconduire l'opération. Petit bémol toutefois: en plus de leur libre règlement pour la nuit, les clients devront payer les extras (petit-déjeuner, taxe de séjour, etc.) et... des frais de dossier à hauteur de 17 euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant