Payet : « Etre le héros ne m'attire pas »

le
0

Dimitri Payet a été nommé homme du match après France-Roumanie. Buteur décisif et passeur, le joueur de West Ham est revenu rapidement après le match sur la prestation des Bleus.

[fpvideo mediaid='digiteka' url='http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01896197/zone/1/showtitle/1/src/uxs33x" width="648" height="365" frameborder="0" scrolling="no" marginwidth="0" marginheight="0" hspace="0" vspace="0" style="z-index:1;" webkitallowfullscreen="true" mozallowfullscreen="true" allowfullscreen="true"></iframe>']

La victoire face à la Roumanie

« Je suis très heureux. On ne pouvait pas rêver mieux. Il fallait absolument gagner, on l’a fait, dans un scénario encore fou. C’est très bien pour la confiance. Ça va nous permettre de nous reposer et de préparer le deuxième match sereinement. »

Son retour en grâce en Bleu

« J’ai été pas mal sous pression cette saison. J’étais très attendu, notamment en sélection… Si on m’avait dit que ce (vendredi) soir, ça se passerait comme ça, je n’y aurais pas cru. C’est tout ça qui est ressorti à ce moment-là. Je sais que je viens de loin. J’avais juste envie de me régaler ce (vendredi) soir. Et ça s’est plutôt bien passé. »

Une nouvelle fois décisif

« Oui, c’était déjà arrivé contre le Cameroun. Oui, c’est moi, c’est bien… J’espère que, la semaine prochaine, ce sera un autre et ainsi de suite, parce que l’Euro, on le gagnera à 23. Si on veut le gagner, il faudra faire des matchs comme ce soir, ne jamais lâcher. Même quand ils sont revenus au score, on a continué à pousser et on a été récompensé. Etre le héros, ce n’est pas quelque chose qui m’attire plus que ça. J’essaie d’être performant, décisif. C’est ce qu’on me demande. Après, que je marque à la 10eme ou à la 90eme, peu importe, tant que ça peut servir à l’équipe. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant