« Paye ton Taf », le tumblr qui dénonce le sexisme en entreprise

le , mis à jour le
0
Les femmes qui témoignent anonymement expliquent en une courte phrase le contexte dans lequel ils ont été prononcés. (Illustration)
Les femmes qui témoignent anonymement expliquent en une courte phrase le contexte dans lequel ils ont été prononcés. (Illustration)

?Toi je suis sûr que tu aimes qu'on te plaque contre un mur", "Continue de marcher devant nous, comme ça on peut mater tes fesses", ou encore : "La prochaine fois c'est la fessée. C'est moi qui choisis les punitions"? Voilà un échantillon de phrases que l'on peut lire sur le tumblr "Paye ton Taf" qui vise à dénoncer le sexisme en entreprise. Choquants, les mots sont lancés par des collègues masculins, des patrons ou des tuteurs de stage. Un sexisme et une violence verbale qu'elles racontent sur ce site lancé par Anaïs Bourdet, également créatrice du tumblr "Paye ta Shnek" qui compilait les témoignages des femmes victimes de harcèlement de rue.

"Depuis le lancement de 'Paye ton taf', dimanche 20 novembre, j'ai reçu 350 témoignages en moins de 48 heures, et je n'ai pas encore eu le temps de tous les publier", a expliqué Anaïs Bourdet au HuffPost. En dessous de chaque propos injurieux ou déplacés, celles qui témoignent anonymement expliquent en une courte phrase le contexte dans lequel ils ont été prononcés et par qui. Et ce, dans absolument tous les domaines professionnels et quel que soit le statut. L'ensemble dresse un paysage glaçant allant du sexisme ordinaire au harcèlement sexuel. "Mon directeur, quelques jours avant mon départ en voyage de noces : Profitez bien, mais surtout vous n'avez pas intérêt à revenir enceinte." Les scènes rapportées se sont déroulées dans des milieux professionnels...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant