Pauwels : «Féminine, engagée et libre»

le
0
La journaliste est décédée lundi, à l'âge de 65 ans, des suites d'un cancer. Elle avait fondé puis dirigé la rédaction de Madame Figaro pendant vingt-six ans.

La porte de son bureau était toujours ouverte, au sixième étage du 12, rue du Mail. Le rituel était toujours le même, Brigitte, sa fidèle assistante, préparait le café que nous prenions chaque matin en commentant l'actualité ou en nous racontant les petites histoires des soirées parisiennes et les grandes faiblesses d'un si joli monde qu'elle observait avec la lucidité pétillante d'une journaliste.

Marie-Claire Pauwels, oserai-je l'avouer, a été non seulement mon mentor dans ce métier où elle m'a donné ma chance il y a plus de vingt-cinq ans, mais aussi ma mère de substitution, comme une bonne fée présente et attentive tout au long de mon chemin professionnel, qu'elle suivait avec affection. Jamais je n'aurais pu quitter Madame Figaro, qu'elle avait lancé il y a trente ans, tant qu'elle le dirigeait, car il est vrai que j'éprouvais pour elle admiration, fidélité et reconnaissance. À tout moment de la journée, chacun d'entre nous pouvait monter dans son bureau

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant