Pause fiscale : l'opposition dénonce un «concours de sémantique»

le
0
VIDÉO - La droite et le centre critiquent le report de la pause fiscale à 2015, annoncé mercredi matin par Jean-Marc Ayrault. La gauche évoque un «faux débat».

L'opposition ironise sur le nouveau revirement du gouvernement en matière de fiscalité. Alors que François Hollande avait assuré le 30 août dans Le Monde que «le temps (était) venu de faire une pause fiscale», Jean-Marc Ayrault a reconnu mercredi dans Metronews que celle-ci ne serait effective qu'en 2015. Le premier ministre a cependant concédé un «ralentissement» de la pression fiscale pour 2014. Un nouveau couac dans la communication de l'exécutif dont la droite s'est rapidement emparée.

La candidate UMP à la mairie de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, a moqué sur i-Télé le «concours de sémantique» du gouvernement sur le sujet. «Le gouvernement aura utilisé tout l'éventail des expressions, dans un concours de sémantique: on allait "augmenter les impôts le moins possible&#...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant