Paul Pogba : « On aime bien parler de Paul Pogba »

le
0
Paul Pogba : « On aime bien parler de Paul Pogba »
Paul Pogba : « On aime bien parler de Paul Pogba »

Discret dans les médias français ces derniers temps, Paul Pogba s’est confié à Telefoot ce dimanche. Il est notamment revenu sur les critiques dont il fait l’objet à Manchester et en Bleu. Et cela ne semble pas le toucher. Morceaux choisis.

La victoire aux Pays-Bas grâce à son but « Ça fait longtemps que je n’avais pas mis une frappe de loin, c’est toujours un plaisir de marquer un but, surtout pour son pays. La célébration ? C’était pour faire un peu comme Mario Balotelli (sourires). Et la petite danse derrière, c’était pour mes potes. Ce n’est pas une réponse par rapport au match contre la Bulgarie. C’est un match qu’on devait gagner, c’est tout, le plus important c’est l’équipe. Ce n’est pas Pogba qui a gagné, c’est l’équipe. Quand je gagne, je suis heureux, quand je perds, je ne suis pas content. » Les critiques des journalistes après France-Bulgarie « On aime bien parler de Paul Pogba. Ils aiment bien le nom de Paul Pogba. Ça ne me dérange pas, qu’ils continuent. De temps en temps, quand j’entends des choses par-ci par-là, ça me dérange une journée, et après je mets ma musique, et je danse. » L’Euro 2016 « Ça a été un très bon souvenir, une belle expérience, on ne va jamais oublier ça. Mais maintenant, il y a un autre projet, c’est la Coupe du Monde, on va se concentrer sur ça. » Son transfert à Manchester United et la pression du prix de son transfert « C’est une bonne évolution pour moi. Je retourne dans mon club formateur. C’est une nouvelle étape dans ma carrière, c’est un très bon challenge pour moi. Jose Mourinho est très bon entraîneur, qui sait faire progresser ses joueurs. C’est une très bonne chose pour moi aussi. Est-ce que vous pensez que ça (le prix de son transfert, ndlr) me met la pression ? (sourires). Non, aucune pression, aucune. » Zlatan Ibrahimovic « Zlatan, c’est le grand frère, il a une mentalité de gagneur. Il essaye de pousser ses coéquipiers au top. C’est un très grand joueur, très important à Manchester, qui va nous aider à atteindre nos objectifs. » Ses difficultés et celles de son club depuis le début de saison « C’est le début. Et c’est la fin qui va compter. Petit à petit, on commence à avancer. Je suis confiant. Dès que la machine sera lancée, on va y arriver, j’y crois. Moi, ça va, je me fonds dans la masse avec le groupe, je prends du plaisir. J’essaye de trouver le positionnement idéal pour moi. On s’adapte, on avance. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant