Paul Goze revient sur la décision des clubs français de renoncer à la Rugby Champions Cup

le
0
Paul Goze revient sur la décision des clubs français de renoncer à la Rugby Champions Cup
Paul Goze revient sur la décision des clubs français de renoncer à la Rugby Champions Cup

Paul Goze, concernant la Coupe d'Europe, avez-vous des contacts avec vos homologues anglais ? Oui nous avons des contacts avec des partenaires anglais. Qui a pris la décision jeudi dernier (de renoncer à la Rugby Champions Cup) ? Quand on n'était pas présent on ne peut pas savoir ce qu'il s'est passé. Une chose est sûre, c'est que les clubs avaient demandé certaines choses. Le format de la compétition sera modifié, la gouvernance ainsi que le nom. Il nous a paru plus utile de faire une saison de transition dans l'ancienne structure sans les Anglais. A la réunion de jeudi, il s'est dit que trois de ces éléments acquis devaient se mettre en place et dans trois mois une réunion doit avoir lieu pour faire le point sur l'avancement. Et si cela n'avance pas comme on le souhaite, notre discours peut être différent. En l'espace de quelques temps vous pouvez devenir le président qui a gagné le plus mais aussi celui qui a perdu le plus ? Oui mais je ne suis pas un joueur de poker. Je n'aime pas prendre de risques. Concernant le rugby, les gens ne proposent rien en quinze mois, et lorsque l'on propose autre chose, les gens commencent à vous écouter mais ce n'était pas un coup de poker. Cette compétition sera créée au 1er juillet 2015. On a une fenêtre où on peut résilier si les droits TV proposés ne nous convenaient pas. Les droits d'aujourd'hui ne sont pas en valeur avec le rugby actuel.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant