Paul Giacobbi, président de la région de Corse, mis en examen

le
0
PAUL GIACOBBI, PRÉSIDENT DE LA REGION CORSE, MIS EN EXAMEN
PAUL GIACOBBI, PRÉSIDENT DE LA REGION CORSE, MIS EN EXAMEN

PARIS (Reuters) - Le président du Conseil exécutif de Corse, Paul Giacobbi, a été mis en examen mardi pour détournements de fonds publics dans l'affaire dite des "gîtes ruraux", a-t-on appris de source judiciaire.

La justice cherche à savoir si Paul Giacobbi était au courant du versement présumé indû de subventions du Conseil général de Haute-Corse dans le cadre de l'attribution et la rénovation de gîtes ruraux, lorsqu'il présidait l'assemblée départementale, entre 2008 et 2010.

Le montant visé serait de quelque 500.000 euros, a-t-on précisé de source judiciaire. Plusieurs personnes, dont des proches du député PRG, auraient bénéficié des "largesses" du Conseil général. "Dans certains cas, les subventions allouées par le département ont été détournées pour la réalisation de travaux dans des résidences privées", a-t-on expliqué de même source.

Une quinzaine de personnes, dont des fonctionnaires, sont visés dans cette enquête qui intervient à cinq mois d'élections régionales où Paul Giacobbi sera candidat à sa propre succession à la tête de l'Assemblée territoriale de Corse. Lors d'une session récente, il avait dit ne "rien avoir à craindre de la justice" et nié tout détournement.

(Roger Nicoli, édité par Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant