Pau-Lacq-Orthez : Morency, au-delà de la frustration

le
0
Pau-Lacq-Orthez : Morency, au-delà de la frustration
Pau-Lacq-Orthez : Morency, au-delà de la frustration

Comment perdre un match que l'on a parfaitement en main à dix minutes du terme ? L'Elan Béarnais tient la formule. Menant de 12 points à Cholet (57-69), Pau-Lacq-Orthez a totalement craqué dans le dernier quart-temps, encaissant la bagatelle de 37 points. Score final 94-87 et une défaite très amère pour Jean-Frédéric Morency : « Ce soir (samedi), parler de frustration n'est pas assez fort, a confié l'ailier palois sur les ondes de France Bleu Béarn après la rencontre. Il n'y a pas de mot. On donne complètement ce match à notre adversaire. Sur leur zone, on manque de gestion, on prend des shoots trop rapides. On s'est vu gagner trop tôt et lorsqu'ils nous ont sauté à la gorge, on a "pété un câble". » Irréprochable dans l'abnégation, Morency a réalisé son meilleur match offensif de la saison (15pts) tout en y ajoutant sa solidité défensive habituelle. Mais, avec une rotation limitée (seulement 8 joueurs ont joué), l'Elan Béarnais a craqué dans les derniers instants. Comme face à Nancy et Limoges.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant