Patrimoine : un vrai casse-tête pour les ministres

le
0
Après la déflagration de l'affaire Cahuzac, François Hollande a souhaité que tous les ministres rendent public leur patrimoine. Ils s'y sont pliés avec un sens du détail parfois surprenant.

Time out (le délai accordé est terminé, NDLR). Les ministres étaient censés envoyer leur déclaration de patrimoine au secrétariat général du gouvernement (SGG) jeudi avant midi. Elles seront rendues publiques lundi. Le recensement du patrimoine de chacun, dans le climat délétère généré par l'affaire Cahuzac, n'a pas été une partie de plaisir. «Une galère!, soupire un conseiller ministériel. Les ministres y ont tous passé un temps fou.»

Certains ont fait du zèle en dévoilant d'eux-mêmes leur patrimoine. L'une des premières à dégainer, Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée aux Personnes handicapées, a déclaré deux appartements, en Corse et à Marseille, ainsi qu'une maison dans l'Hérault, d'une valeur totale de 565.000 euros. Elle a recensé aussi quelques actions, ai...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant