Patrimoine des ministres : beaucoup d'immobilier et de livrets, mais peu d'assurance vie et pas de Bourse

le
25
DR
DR
(lerevenu.com) - Consultables sur le site de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, les déclarations de patrimoine des membres du gouvernement ont été mises en ligne le vendredi 27 juin. La plupart des déclarations ont toutefois été remplies courant janvier.  

Deux catégories de placements trouvent grâce aux yeux des ministres : l'immobilier et les livrets. La prise de risque, l'épargne financière de long terme et l'investissement productif sont absents des patrimoines de la très grande majorité de nos dirigeants politiques.  

Presque tous les ministres disposent d'un patrimoine immobilier (résidence principale ou secondaire, maison ou appartement, etc.), sauf Axelle Lemaire, Najat Vallaud-Belkacem et Harlem Désir.  

Les plus gros patrimoines immobiliers sont détenus par Laurent Fabius (4 millions d'euros), Jean-Marie Le Guen (2,5 millions), Michel Sapin (1,7 million), Marisol Touraine (1,4 million), Ségolène Royal (1,2 million), George Pau-Langevin (1,2 million), Christian Eckert (1,1 million). 

Les ministres ont souvent contracté un emprunt pour financer leur investissement immobilier. Parmi les plus gros emprunteurs figurent Bernard Cazeneuve (400.000 euros encore à rembourser), Marisol Touraine (370.000 euros), Fleur Pellerin (356.000 euros), Christian Eckert (300.000 euros), Laurent Fabius (300.000 euros), Jean-Marie Le Guen (290.000 euros), Frédéric Cuvillier (270.000 euros), Annick Girardin (210.000 euros), Jean-Yves

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • danapoin le mercredi 9 juil 2014 à 17:21

    Les mêmes socialos qui crées le PEA "modifié" pour que les français investissent dans les PME cotées...et qui engloutiront leurs maigres économies! quelle honte de voir çà pour des soi disant "socialos" Tout est fait pour que le peuple mouton paye.

  • dance4me le dimanche 29 juin 2014 à 17:46

    Patrimoines trafiqués à 100%. On prend vraiment les gens pour des a-bru-tis. Plus c'est gros, plus ça passe. Quid de l'affaire Thomas Fabius? Paiera-t-il des impôts cette année? Bisous.

  • fbordach le dimanche 29 juin 2014 à 13:57

    Oups, apprenait plutôt! Même le correcteur orthographique de bourso n'est pas fiable, c'est dire si tout fout le camp...

  • fbordach le dimanche 29 juin 2014 à 13:55

    pour notre saprophyte préféré: l'expression consacrée est "faire les choux gras" - il est vrai qu'en période de socialisme les choux sont moins nombreux et moins gras. En outre "s'y vautre dedans" ne me semble pas très français, je pense que la bonne syntaxe aurait pu être, tout simplement, se vautre dedans ou s'y vautre... Avant, à l'école de la République, la vraie, on apprenais aussi la grammaire et l'orthographe, mais bon, c'est le changement...

  • M3366730 le dimanche 29 juin 2014 à 12:16

    Comme vous le savez nos ministres et ancien élus à l'assemblée nationale prennent des emprunts alors qu'ils pourraient financer leurs achats car le taux de prêt dans cette vénérable institution et dans d'autres de l'état est de 0% ; c'est comme notre Président actuel qui s'est également goinfré de ces prêts à taux 0%.Quand à PSDI toujours aussi dogmatique et se voilant la face des turpitudes de la gooche.......

  • slivo le dimanche 29 juin 2014 à 12:16

    Les politiques étant dépourvus de gonades (rester poli...), ils n'ont rien à mettre en Bourse !

  • psdi le dimanche 29 juin 2014 à 11:38

    @fbordach ! "la syntaxe et la grammaire viennent de prendre un coup ce matin... ". C'est quoi ton histoire, je n'ai pas compris mais tu vas surement nous éclairer. C'est sympa pour un agent EDF d'être "éclairé".

  • fbordach le dimanche 29 juin 2014 à 10:48

    Houla! Notre Parasite Socialiste Définitivement Idiot se relâche, la syntaxe et la grammaire viennent de prendre un coup ce matin... Trop bu ou consommé de cigarettes à la fraise, à moins qu'il exprime d'une certaine façon sa déconvenue devant le patrimoine peu diversifié de ses idoles... Qu'il se rassure, leurs épouses et leur descendance n'apparaissent pas sur cette déclaration... Je ne parle même pas des comptes en Suisse ou ailleurs... Au fait on ne parle plus de Cahuzac?

  • psdi le dimanche 29 juin 2014 à 10:04

    C'est marrant, ce déballage, j'en ai rien à faire. Cela fait le chou gras des journaux et je vois que Bourso s'y vautre dedans comme les autres.

  • frk987 le dimanche 29 juin 2014 à 09:52

    Un peu d'humour : si les zélus avaient des actions, des mauvaises langues les taxeraient de favoritisme envers certaines entreprises !!!! Toute plaisanterie mise à part, c'est proprement scandaleux d'être gouverné par des nuls qui ne savent même pas ce qu'est une entreprise. Mais ..si l'on regardait le PEA de leur conjoint ?????????????