Patrimoine de l'Unesco : la bière belge et un carnaval en Normandie bientôt sur la liste

le , mis à jour à 13:31
0

La culture de la bière en Belgique, la rumba cubaine et la tradition mondiale de la fauconnerie, ont de bonnes chances d'être inscrites sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'Unesco lors d'une réunion en Éthiopie, fin novembre.

Un comité spécialisé de l'Unesco se réunira à Addis Abeba, du 28 novembre au 2 décembre, pour examiner les dossiers de 37 candidats à l'inscription sur sa liste «représentative» des différents types de patrimoine vivant (danse, musique, gastronomie, fêtes ou festivals...).

Dans ce cadre, la Belgique soutient l'inscription de la culture de la bière, dont «la fabrication et l'appréciation font partie du patrimoine vivant de plusieurs communautés», selon le résumé de son dossier. «Près de 1 500 types de bières sont produits dans le pays y compris par des communautés trappistes», ajoute ce document.

 

Le carnaval de Granville, en Normandie 

 

Cette candidature a reçu un avis positif de l'organe chargé d'instruire les dossiers. «Je n'ai encore jamais vu le comité renverser une recommandation d'inscription», a relevé lors d'une conférence de presse Tim Curtis, secrétaire de la convention de l'Unesco pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.

De même, Cuba défend l'inscription de la rumba «mélange festif de musiques et de danses», «symbole d'une société marginalisée à Cuba».

Plusieurs pays arabes, européens et asiatiques défendent ensemble de leur côté l'entrée sur la liste de la «fauconnerie» pratiquée dans 60 pays selon des méthodes proches.

Un festival de chars au Japon («Yama Hoko»), la Fête des vignerons de Vevey en Suisse, la fête des Fallas à Valencia (Espagne) pour le début du printemps ou le carnaval de Granville (Manche) en France, ont, eux aussi, reçu un avis positif de l'organe chargé d'évaluer les dossiers.

 

VIDEO. Le carnaval de Granville, en Normandie : 

 

En revanche, ce dernier a préconisé de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant