Patrick Weil : "On ne peut pas interdire le regroupement familial"

le
2
Pour l'historien Patrick Weil, la polémique sur le regroupement familial lancée par Nicolas Sarkozy ressemble à celle sur la déchéance de nationalité. Il se lance dans une sorte de bras de fer qui n'aboutira à rien, estime-t-il.  
Pour l'historien Patrick Weil, la polémique sur le regroupement familial lancée par Nicolas Sarkozy ressemble à celle sur la déchéance de nationalité. Il se lance dans une sorte de bras de fer qui n'aboutira à rien, estime-t-il.  

Dans son livre-programme Tout pour la France (Plon), le candidat Nicolas Sarkozy propose de « suspendre » le regroupement familial. Cette mesure-choc est-elle réaliste ? Selon l'historien Patrick Weil, spécialiste des questions de l'immigration et auteur du Sens de la République (Grasset, avec Nicolas Truong), l'ancien président fait non seulement une fausse « promesse » qui n'aboutira à rien, mais il se trompe aussi historiquement en faisant du décret 1976 une « erreur ». Décryptage.

Combien de personnes sont aujourd'hui concernées par le regroupement familial ?

24 000 personnes en 2015, adultes et enfants compris. Sous Sarkozy, le chiffre était de 15 000. S'il avait dit : « Je veux faire baisser le chiffre du regroupement familial en y mettant des conditions plus draconiennes », il était crédible, car c'est possible. Il peut vouloir restreindre les critères d'application, les conditions de ressources ou de logement... Mais l'interdire, c'est contraire à la jurisprudence du Conseil d'État, du Conseil constitutionnel et de la Cour européenne des droits de l'homme. C'est comme avec la déchéance de nationalité, il se lance dans une sorte de bras de fer qui n'aboutira à rien. Mais même si on imaginait qu'il y arrive : il laisse entendre qu'il va arrêter la totalité de l'immigration familiale, au total 90 000 personnes. Mais, parmi elles, 50 000 conjoints de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius il y a 3 mois

    Bien sûr que Sarkozy ne supprimera pas le regroupement familial. Ca fait partie de ses promesses habituelles qui n'engagent que ceux qui les écoutent.

  • M4189758 il y a 3 mois

    JPi - Regroupement familial chez nous papa, maman et leurs enfants. Ailleurs le regroupement familial c'est le village...