Patrick Kanner : « Le CIO a tracé une voie pour tous les pays »

le
0
Patrick Kanner : « Le CIO a tracé une voie pour tous les pays »
Patrick Kanner : « Le CIO a tracé une voie pour tous les pays »

Patrick Kanner a réagi à la décision du CIO de ne pas condamner les sportifs russes, déléguant ainsi aux fédérations la responsabilité de suspendre au cas par cas. Le ministre des Sports français juge cette décision ferme.

La voix de Patrick Kanner est quelque peu dissonante si l'on se fie aux différentes réactions qui ont suivi la décision du CIO de ne pas suspendre l'ensemble de la délégation russe pour les JO de Rio. Pour le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, le CIO a envoyé un message ferme. « Je fais confiance aux 27 fédérations (en dehors de l’athlétisme donc) pour analyser la situation de chacun et prendre la décision qui s’impose. Je vous concède qu’il s’agira d’une véritable course contre-la-montre puisque les Jeux débutent dans 12 jours. Il faudra aller vite. Ce sera compliqué pour les petites fédérations. Mais cela signifie qu’aujourd’hui, nous sommes entrés dans une ère où le dopage n’est plus acceptable. Je me félicite que la France fasse partie des quatre ou cinq pays les plus propres à ce niveau. Avec sa décision, le CIO a tracé une voie pour tous les pays. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant