Patrick Kanner : «Des centaines de Molenbeek potentiels en France»

le
0
Patrick Kanner : «Des centaines de Molenbeek potentiels en France»
Patrick Kanner : «Des centaines de Molenbeek potentiels en France»

«Une centaine de quartiers en France» présentent «des similitudes potentielles avec Molenbeek» : c'est l'avis du ministre français de la Ville, Patrick Kanner, invité ce dimanche du «Grand rendez-vous» Europe 1-iTELE-Le Monde. «Molenbeek c'est quoi ? C'est une concentration énorme de pauvreté et de chômage, c'est un système ultra-communautariste, c'est un système mafieux avec une économie souterraine, c'est un système où les services publics ont disparu ou quasiment disparu, c'est un système où les élus ont baissé les bras», a-t-il égrené à propos de cette commune de Bruxelles d'où provenaient plusieurs membres des commandos des attentats du 13 novembre à Paris.

«Nous prenons le taureau par les cornes dans ces quartiers»

Interrogé de nouveau sur la situation en France, le ministre a affirmé: «Il y a aujourd'hui, on le sait, une centaine de quartiers en France qui présentent des similitudes potentielles avec ce qui s'est passé à Molenbeek». «Mais il y a une différence énorme aussi (...), nous prenons le taureau par les cornes dans ces quartiers», a-t-il ajouté. Patrick Kanner a, par ailleurs, jugé que «les émeutes de 2005 ont permis manifestement un développement du salafisme» dans les quartiers populaires en France. «Il y a eu un développement du salafisme international» et, «en 2005, il y a eu une fragilisation d'une partie de la jeunesse à travers ces émeutes urbaines», et c'est «dans ce cadre-là que nous avons vu des prédateurs s'installer dans les quartiers», a-t-il indiqué.

C'est à Molenbeek, sa commune, que Salah Abdeslam, le 10e homme des attentats parisiens, a été arrêté le 18 mars après une cavale de plus de quatre mois. L'enquête sur les attaques de Bruxelles survenues mardi a montré qu'un même réseau franco-belge était responsable des tueries de novembre et mars.

VIDEO (le 27 mars). Attentats de Bruxelles : le point sur l'enquête

VIDEO (le 27 mars). ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant