Patricia Cahuzac mise en examen pour fraude fiscale

le
5

PARIS (Reuters) - Patricia Cahuzac, séparée de l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, a été mise en examen pour fraude fiscale et blanchiment de ce délit, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Elle avait été placée en garde à vue les 3 et 4 juillet par la Division nationale d'investigations financières et fiscales avant d'être relâchée, précise le site d'informations Mediapart, qui a révélé l'information.

Entendue dans le cadre de l'enquête sur le compte bancaire à l'étranger caché de son mari, avec qui elle est, selon des informations parues dans la presse, en instance de divorce, Patricia Cahuzac avait déclaré ne pas s'occuper de ses comptes.

Ancien ministre du Budget, le socialiste Jérôme Cahuzac a avoué le 2 avril dernier avoir détenu un compte non déclaré à l'étranger, à la suite de révélations de Mediapart en décembre.

Chine Labbé, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppetitj le vendredi 30 aout 2013 à 17:30

    En politique, il est plus facile de compter les gens honnêtes. Cela prend beaucoup moins de temps...

  • dhote le vendredi 30 aout 2013 à 16:56

    Du petit monde, des voleurs...

  • vxboucau le vendredi 30 aout 2013 à 16:33

    t inquiete , dans 4 ans , la nouvelle direction fera le necessaire .

  • iparleau le vendredi 30 aout 2013 à 16:05

    ell va trinquer pas lui ! et on oublies Valerie trierweiller qui depuis 6 ans en concubinage notoire avec fh n a pas fait de declaration commune d ISF art 885 du CGI

  • M3182284 le vendredi 30 aout 2013 à 16:04

    Mieux vaut dépouiller des cadavres à Bretigny ou attaquer la gare de Grigny . La justice sous Taubira est selectivze. Sa tête roulera le moment venu comme Robespierre et sa terreur envers les élites.