Pathé va se déployer en Europe

le
0
INTERVIEW - Jérôme Seydoux, le PDG de Pathé, se réjouit de la bonne santé du secteur. En 2012, son groupe va produire quinze films et lance un vaste programme de rénovation et de création de salles.

LE FIGARO. - 2011 a été une très belle année pour le cinéma français. La situation est-elle idéale?

Jérôme SEYDOUX. -2011 a effectivement été une année remarquable. Nous avons eu un très beau Festival de Cannes présentant des films de grande qualité et grand public comme Polisseou The Artist. Avec 215 millions de spectateurs en salle en 2011, nous avons la meilleure fréquentation depuis 1966. C'est d'autant plus frappant que 2009 et 2010 avaient déjà été de très bonnes années. Intouchables pèse lourd dans ce succès. Cela n'aurait pas de sens d'en faire abstraction. Ce serait comme supprimer les meilleurs plats d'un bon repas. Les films phénomènes font partie de la santé du cinéma ; et ils ramènent en salle un public qui ne la fréquentait pas. Cela étant, le cinéma, ce n'est pas que la salle: d'autres segments vont moins bien ; le marché du DVD, par exemple, a continué à se replier en 2011.

Les résultats des films en 3D ne sont pas concluants. Pourqu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant