Pascal Praud : "Michel Platini parle comme une rock star"

le
0
Michel Platini a dénoncé les manifestations sociales qui perturbent l'organisation du Mondial de foot au Brésil, sans que personne réagisse. Sauf Pascal Praud.
Michel Platini a dénoncé les manifestations sociales qui perturbent l'organisation du Mondial de foot au Brésil, sans que personne réagisse. Sauf Pascal Praud.

Vendredi, Michel Platini a déclaré devant une ribambelle de micros : "Il faut absolument dire aux Brésiliens qu'ils ont la Coupe du monde, qu'ils sont là pour montrer la beauté de leur pays, leur passion pour le football, et que, s'ils peuvent attendre un mois avant de faire des éclats un peu sociaux, ce serait bien pour le Brésil et pour la planète football, quoi. Mais bon, après, après, on ne maîtrise pas, quoi." Pascal Praud a relevé ces propos dans une tribune qui a fait beaucoup de bruit. Las ! Rares sont les médias qui lui ont emboîté le pas... Depuis, la twittosphère et nos internautes se déchaînent contre le sportif tout en saluant le courage et la lucidité de notre journaliste. Le Point.fr : Comment expliquez-vous le silence assourdissant des journalistes sur les propos de Michel Platini ? Pascal Praud : Nos confrères l'aiment, car il est l'icône des années 1980. On n'a pas envie d'abîmer celui qui nous a fait rêver. Par ailleurs, quand on attaque Platini, on prend le risque de se couper de lui. Il n'a pas l'habitude d'accorder des entretiens à ceux qui l'ont critiqué ou qui ont remis en cause sa parole. Or, peut-être que quelques grands médias n'ont pas envie de se couper du président de l'UEFA et peut-être plus tard de la Fifa... Avez-vous enregistré des réactions à votre tribune ? Énormément. Twitter s'est tout de suite enflammé. Et plus encore quand Pierre Ménès a signalé à ses aficionados mon...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant