Pascal Dupraz demande à ses joueurs de respecter le club

le
0
Pascal Dupraz demande à ses joueurs de respecter le club
Pascal Dupraz demande à ses joueurs de respecter le club
Battu pour la cinquième fois en six matchs de Ligue 1 vendredi à Bordeaux, Pascal Dupraz, l'entraîneur d'Evian TGFC, appelle ses joueurs à respecter le club.

Pascal Dupraz, qu'avez-vous pensé de ce match ?
Le contenu du match a été très intéressant. On doit s'appuyer dessus, malgré la cinquième défaite en six rencontres. Nous avons gêné les Bordelais. On aurait dû mieux faire dans les deux surfaces de vérité, c'est une constante, mais dans le jeu, je pense que notre équipe a su rivaliser contre le leader.

Le prochain match, contre Lens mercredi, s'annonce déjà décisif...
Nous allons disputer un match couperet contre Lens mercredi. Et malgré tout ce qu'on peut dire, j'ai la chance de pouvoir compter sur 22 joueurs de champ qui, à défaut de me satisfaire pleinement depuis le début de la saison, sont compétitifs, j'en suis certain. J'espère que quelques mises à l'écart aujourd'hui vont réveiller certains (Wass n'est pas entré jeu, Givet n'était pas le groupe, ndlr) parce qu'il est important qu'on ne galvaude pas ce qu'on est venu chercher dans notre club, à savoir un contrat professionnel et l'espoir d'un Eldorado, qui n'est pas venu à l'intersaison mais qui pourrait venir si on retrouve son niveau.

« Quelques fois les mouches changent d'âne »

Qui visez-vous particulièrement ?
C'est pour l'ensemble des garçons qui considèrent que le club est une boutique où on fait ses emplettes, et d'où on sort comme on est entré. Il fait respecter le club, donner du sens à la signature que l'on a apposée sur un contrat.

Que pensez-vous de vos adversaires pour le maintien ?
Je n'ai pas l'habitude de parler de mes adversaires, de commenter ce que je vois. Je laisse le soin aux entraîneurs respectifs d'analyser. Je suis un modeste entraîneur, et mon seul objectif est de faire en sorte que notre équipe - malgré les pronostics qui nous sont défavorables depuis avant même que le championnat ait commencé - déjoue ses pronostics, pour se marrer en fin de saison. Quoi qu'on en dise, il y a de l'espoir, quelques fois les mouches changent d'âne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant