Pas un tournant mais une victoire très importante selon Genesio

le
0
Pas un tournant mais une victoire très importante selon Genesio
Pas un tournant mais une victoire très importante selon Genesio

Bruno Genesio a admis que la victoire de Lyon à Lorient dimanche soir (1-3, 32eme journée de Ligue 1) était très importante dans la course à la deuxième place. Mais l'entraîneur lyonnais refuse de parler de tournant à six journées de la fin de la saison.

Bruno Genesio, cette victoire est la bienvenue dans la course à la deuxième place…
Cette victoire est surtout la bienvenue parce qu’on l’emporte à l’extérieur après avoir été menés. On revient à trois points de Monaco et même si ce match a été long à se décanter, la victoire est très importante et méritée à mon sens.

Alexandre Lacazette marque un doublé, Rachid Ghezzal marque un but et délivre une passe décisive. Ce sont les deux hommes forts de l’OL en ce moment ?
Je n’ai pas envie de ressortir que des individualités d’un match comme celui-là, parce que quand une équipe gagne ça veut dire que tout le monde a fait son travail. Bien évidemment qu’il y a des joueurs qui marquent des buts, qui font marquer, qui sont à la finition de nos actions, mais s’il n’y a pas d’autres joueurs qui défendent bien et qui permettent à ces attaquants d’être performants ça ne sert à rien. Donc c’est une performance collective comme on le fait depuis trois mois et demi. Tout le monde fait le travail et tout le monde est récompensé.

« On a notre destin entre nos mains »

Cette victoire est-elle un tournant ?
Ce n’est pas tournant mais c’était très important de gagner pour revenir à trois points de Monaco. On avait eu des opportunités qu’on n’avait pas saisies par le passé, ce soir (dimanche) on l’a fait et c’est très important avant de se déplacer à Montpellier. Mais il reste encore six journées et il va encore se passer beaucoup de choses dans ce championnat qui est complètement fou. Mais c’était un match vraiment important à ne pas rater.

Qu’avez-vous dit à vos joueurs à la mi-temps ?
Déjà, le but juste avant la mi-temps nous a fait beaucoup de bien. Ce n’est pas du tout la même chose de rentrer à 1-1 plutôt qu’à 0-1. Le message à la mi-temps était de continuer à jouer notre jeu, et de faire attention à leurs attaquants très rapides qui jouent beaucoup d’appels en profondeur. On a réussi à être vigilants en seconde période.

Préférez-vous votre position ou celle de Monaco ?
Je préfère toujours être devant, c’est quand même mieux. Mais ce qui est sûr, c’est qu’on a notre destin entre nos mains, puisque si on gagne nos six derniers matchs, on terminera second du championnat. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant