«Pas juif» : un salarié va être licencié après l'offre d'emploi antisémite

le
1
«Pas juif» : un salarié va être licencié après l'offre d'emploi antisémite
«Pas juif» : un salarié va être licencié après l'offre d'emploi antisémite

L'annonce avait déclenché une vive polémique. Début février, NSL Studio avait diffusée sur le site d'offres d'emploi Graphic Jobs une annonce totalement discriminatoire qui précisait rechercher un candidat «si possible, pas juif(ve)». L'auteur de cette annonce, un salarié de la société incriminée, va être licencié, a annoncé lundi l'agence parisienne.

«Un salarié de l'entreprise, a reconnu être l'auteur de cette mention et l'avoir transmise pour publication à un site spécialisé d'offres d'emploi», a affirmé lundi l'entreprise NSL Studio se disant «victime de la diffusion en son nom d'une offre d'emploi à caractère antisémite». Condamnant «un acte odieux», «une véritable trahison» lui portant «un tort considérable» ainsi qu'à ses salariés, NSL Sudio a annoncé avoir «engagé une procédure de licenciement envers son salarié avec une mise à pied à titre conservatoire».

L'affaire avait fait le tour des réseaux sociaux

Face aux réactions d'indignation, l'offre d'emploi avait rapidement été supprimée de la Toile. L'entreprise parisienne NSL Studio avait d'abord évoqué un piratage, puis une possible erreur en interne. Un employé de NSL Studio avait pourtant confié dans un premier temps aux Inrocks que la volonté de ne pas recruter un juif était une décision sciemment réfléchie. SOS Racisme avait déposé plainte pour discrimination et la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) avait saisi le Défenseur des droits.

Cette annonce précisant «si possible, pas de juif(ve)» est totalement illégale. Aucune offre dâ¤(TM)emploi ne peut en effet comporter de référence à lâ¤(TM)une des caractéristiques mentionnées à lâ¤(TM)article L. 1132-1 du code du travail : origine, sexe, orientation sexuelle, âge, situation de famille ou grossesse, caractéristiques génétiques, appartenance supposée à une ethnie, une nation ou une race, opinions politiques, activités syndicales, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nono67 le mardi 3 mar 2015 à 12:40

    Que de bruits pour rien !!!