Pas de survivants dans l'hôtel englouti par une avalanche

le
0
    PENNE, Italie, 20 janvier (Reuters) - Près de deux jours 
après une avalanche qui a enseveli un hôtel, dans le centre de 
l'Italie, les sauveteurs ont creusé dans la neige toute la nuit 
à la recherche d'éventuels survivants. 
    Mais l'espoir est mince que quelqu'un ait survécu parmi la 
trentaine de personnes qui se trouvaient dans l'établissement, 
entre personnel et clients. 
    Quatre corps seulement ont pu être dégagés. 
    "On continue de chercher. Des unités canines nous aident, on 
creuse", a déclaré vendredi un porte-parole des pompiers. 
    L'avalanche s'est produite quelques heures après une série 
de séismes et a détruit une grande partie de l'hôtel Rigopiano. 
    L'établissement de 43 chambres et quatre étages, situé à 
1.200 m d'altitude dans les Abruzzes, s'est déplacé d'une 
dizaine de mètres. Seuls le toit et le dernier étage émergent de 
la neige. 
    Ce sont deux hommes qui se trouvaient à l'extérieur du 
bâtiment au moment de l'avalanche qui ont donné l'alerte. 
    Les secours ont eu le plus grand mal à accéder au site à 
cause des conditions météorologiques et y sont parvenus à skis 
tôt jeudi matin onze heures après l'avalanche. 
 
 (Roberto Mignucci, avec Valentina Consiglio à Rome, Gilles 
Trequesser pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant