Pas de signe de progrès dans les discussions Iran-AIEA

le
0

VIENNE, 9 octobre (Reuters) - L'Agence internationale de l'Energie atomique (AIEA) n'a pas fait état de progrès dans ses discussions mardi et mercredi avec l'Iran au sujet de ses activités nucléaires. Dans un bref communiqué, l'agence onusienne se contente jeudi d'annoncer la poursuite des discussions à une date ultérieure, qui n'est pas précisée. L'Iran était initialement censé répondre avant le 25 août aux interrogations de l'AIEA sur la nature de son programme nucléaire. "L'agence et l'Iran vont poursuivre les discussions sur ces mesures", écrit l'AIEA. "L'Iran n'a proposé aucune nouvelle mesure durant les entretiens à Téhéran. L'Iran et l'agence sont convenus de se réunir à nouveau, à une date qui reste à annoncer." Les Etats-Unis et leurs alliés européens soupçonnent le programme nucléaire iranien de comporter un volet militaire clandestin. L'Iran dément vouloir se doter de l'arme nucléaire et affirme que son programme est purement civil. Parallèlement aux discussions avec l'AIEA, des négociations sont en cours entre l'Iran et le groupe P5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne), avec pour objectif d'aboutir avant le 24 novembre. (Fredrik Dahl; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant