Pas de sanctions contre les pétroliers étrangers en Russie

le
0

SOTCHI, Russie, 19 septembre (Reuters) - La Russie ne prévoit pas de renforcer les sanctions pesant sur les compagnies pétrolières et gazières opérant dans le pays en représailles aux mesures prises par les Occidentaux à l'encontre de Moscou, qu'ils accusent d'être impliqué militairement dans le conflit ukrainien. Le ministre russe des Ressources naturelles, Sergueï Donskoï, a toutefois reconnu qu'il était probable que la compagnie américaine Exxon Mobil XOM.N et son partenaire russe Rosneft ROSN.MM cessent leurs opérations en mer de Kara en raison du contentieux sur l'Ukraine. "J'ai reçu des informations selon lesquelles les opérations de forage ont été arrêtées", a-t-il déclaré devant la presse. Interrogé pour savoir si cet arrêt était motivé par les sanctions occidentales, il a reconnu que c'était une "forte probabilité". Plusieurs grands groupes pétroliers comme BP BP.L , Exxon Mobil et Total TOTF.PA mènent des projets ou participent à des partenariats en Russie. (Katya Golubkova; Pierre Sérisier pour le service français, édité par Tangi Salaün)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux