Pas de sanction pour Boulleau

le
0
Pas de sanction pour Boulleau
Pas de sanction pour Boulleau
Après avoir manqué trois contrôles antidopage en l'espace de dix-huit mois, Laure Boulleau, la latérale gauche du Paris Saint-Germain, risquait jusqu'à deux ans de suspension, mais la joueuse de vingt-huit ans a indiqué ce mercredi qu'elle n'était pas sanctionnée.

Laure Boulleau pourra disputer le prochain Mondial féminin qui se disputera au Canada (6 juin au 5 juillet 2015). Après avoir manqué trois contrôles antidopage en l'espace de dix-huit mois (le 29 mars 2013, le 25 février 2014 et le 10 juin 2014), la latérale gauche du Paris Saint-Germain risquait jusqu'à deux ans de suspension. Mais la Tricolore a indiqué mercredi qu'elle n'était finalement pas sanctionnée par la Commission de contrôle dopage de la FFF (le dossier avait été transmis par l'Agence française de lutte contre le dopage).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant