Pas de sanction contre Poisson, candidat à la primaire

le
9
POISSON ÉCHAPPE À LA SANCTION
POISSON ÉCHAPPE À LA SANCTION

PARIS (Reuters) - La Haute autorité de la primaire n'a prononcé aucune sanction mercredi contre Jean-Frédéric Poisson, dont les propos sur la "soumission" supposée de Hillary Clinton aux "lobbies sionistes" américains avait soulevé l'indignation.

L'instance chargée de veiller au bon déroulement de la campagne rappelle toutefois le président du Parti démocrate-chrétien à son devoir de soutenir le vainqueur désigné le 27 novembre prochain, comme le veut la charte de la primaire.

Dans une entretien donné à Lyon people, il n'avait pas exclu d'appeler à voter pour le Front national, l'année prochaine, en cas de duel contre le candidat désigné par la primaire de la droite au second tour de la présidentielle.

Jean-Frédéric Poisson a provoqué la semaine dernière une autre polémique avec ses propos sur la candidate démocrate à la présidentielle américaine, à Nice-Matin, avant de présenter ses regrets dans une lettre adressée au Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France).

Nathalie Kosciusko-Morizet, qui brigue aussi l'investiture présidentielle de la droite, avait alors dénoncé des "thèses complotistes et antisémites" et saisi la Haute autorité.

"Compte tenu des explications données par M. Jean-Frédéric Poisson lors de ses auditions devant la Commission nationale d'organisation et la Haute autorité de la primaire (...) il n'y a pas lieu de statuer", peut-on lire dans la décision rendue mercredi.

Qualifié en sa qualité de président du Parti chrétien-démocrate, le député des Yvelines est le seul des sept candidats en lice à ne pas avoir dû réunir les parrainages demandés aux membres des Républicains pour concourir.

(Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pathor le mercredi 26 oct 2016 à 18:54

    Bien résumé charleco, hélas c'est probablement pas à la portée d'un M716 totalement imbibé par la propagande médiatique. Je n'aurais même pas du lui répondre, car encore du Audiard, "je parle pas aux c..s ça les instruits "

  • charleco le mercredi 26 oct 2016 à 18:09

    "cacher sa judéophobie derrière l'antisionisme". Voilà bien le langage insupportable que nous devons subir en permanence. Le sionisme est une politique bien précise. Le judaïsme est une religion. Qui mélange les 2? Certainement pas ceux qui dénoncent le sionisme : ils n'en ont que faire des religions, quelles qu'elles soient, ils ne s'intéressent qu'à l'aspect politique. DE plus, les anti judaïsme sont justement les sionistes, généralement athées.

  • dgui2 le mercredi 26 oct 2016 à 17:10

    PETIT RAPPEL A LA REGLE : La Haute Autorité de la Primaire n'a AUCUN POUVOIR pour prononcer la moindre sanction. C'est juste une question de LIBERTE D'EXPRESSION. Si la Haute Autorité n'est pas contente, elle dépose une plainte en Justice et alors, c'est un Magistrat qui décide…. (Exactement comme quand JMLP dérape sur les fours crématoires et le « petit détail de l’Histoire »)…

  • M7163258 le mercredi 26 oct 2016 à 16:57

    Pathor peut-être que la lâcheté est censurée ! Celle de cacher sa judéophobie derrière l'antisionisme, il y a longtemps que cela ne marche plus vraiment,surtout lorsque qu'on l'annonce en préambule avant d'accuser...

  • dgui2 le mercredi 26 oct 2016 à 16:53

    Et à force de taper depuis des mois sur SARKOZY ========> HOLLANDE = 4% de satisfaits !!! MDR…

  • Pathor le mercredi 26 oct 2016 à 16:52

    La censure marche à fond sur ce site, il y a des vérités qui dérangent vraiment lol :-)

  • M7163258 le mercredi 26 oct 2016 à 16:27

    Poisson a trouvé de l’écho chez les judéophobes et ils sont nombreux chez nous! Entre les islamistes modérés comme radicaux, les isla mo gau chistes certains fron tistes , l'extrême droite de Soral, les fans de Dieudonné...

  • odnaz le mercredi 26 oct 2016 à 16:02

    Au moins Poisson se sera fait connaître aux français par son parler-vrai et sa lucidité. Toutes choses qui manquent cruellement à notre élite auto-proclamée.

  • laurus le mercredi 26 oct 2016 à 15:52

    C'est le Crijf qui dicte la "loi morale" dans ce pays ? Attention à ne pas pousser le bouchon trop loin, les Français sont à cran (sans allusion à l'association du même nom, quoi que...) !