Pas de pression pour Bruno Genesio

le
0
Pas de pression pour Bruno Genesio
Pas de pression pour Bruno Genesio

Interrogé ce vendredi en conférence de presse, Bruno Genesio assure ne pas ressentir de pression particulière dans la course à la C1. Impatient de pouvoir compter sur Nabil Fekir, l'entraîneur lyonnais ne ferme pas non plus la porte à Mathieu Valbuena.

Bruno Genesio, comment abordez-vous la rencontre de samedi contre Lorient ?
Le message va être le même que celui de Rennes (ndlr : 2-2, 30eme journée de Ligue 1). Il faut imposer notre jeu, même si on n’a pas été récompensé. Il faut rééditer ce genre de performance. Il faut s’adapter au terrain synthétique. Ça demande d’autres qualités, un autre style de jeu. Il faut être très précis techniquement.

Ressentez-vous la pression du résultat dans la course à la C1 ?
Je ne ressens aucune pression de la part du président (Jean-Michel Aulas). On sait que c’est un objectif très important. On a tous envie de rejouer la Ligue des Champions. On n’a pas besoin de rappel. On a l’habitude de la pression ici.

Quand allez-vous pouvoir compter sur Nabil Fekir ?
Il va d’abord effectuer son retour en CFA ce week-end (contre Chasselay). Ensuite, il postulera pour une place dans le groupe la semaine prochaine. Il souhaitait jouer en CFA. On a eu une discussion. Il est prêt à le faire. Si notre match avait eu lieu un autre terrain qu’un synthétique, il aurait déjà postulé. Il est très bien. Il lui manque le rythme des matchs.

 « Aucun accord avec Valbuena »

Quel va être son apport dans le sprint final ?
Je compte sur lui. On l’attend, mais il faut être prudent et indulgent. C’est un joueur décisif qui va nous apporter de la fraîcheur.

Quelle sera sa place au sein de votre 4-3-3 ?
Il peut évoluer aux trois postes de devant. Mais dans ma réflexion, il y a aussi la possibilité d’avoir un autre système de jeu. Il peut être associé devant avec Lacazette. Il est capable de s’adapter.

Quid de Mathieu Valbuena ?
Il est impatient de retrouver les terrains, comme tous les autres joueurs. Il y a de la motivation. Ce sont des compétiteurs. Ça me donne beaucoup de choix pour les prochains matchs. Là, tout le monde est opérationnel sauf Kalulu qui soigne un pépin à l’adducteur. Gonalons et Rafael sont eux suspendus. Mathieu n’est pas un problème. Il est une richesse. Il y a aura des choix à faire. Des joueurs ont progressé, ont marqué des points pendant les absences, mais la concurrence est saine.

Va-t-il jouer contre les Merlus ?
Il n’y a pas d’accord. Je ferai mes choix en mon âme et conscience pour construire l’équipe la plus performante sur un match. Mathieu est un joueur professionnel et il ne me pose aucun problème extra-sportif. On parle de jeu, de consignes. Il fait partie d’une équipe.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant