Pas de place ou d'avenue Fidel Castro à Cuba

le
0
    LA HAVANE, 27 décembre (Reuters) - C'est officiel, il n'y 
aura pas de place ou d'avenue Fidel Castro à Cuba, pas plus que 
de statues à la gloire du "comandante". 
    Une loi en ce sens a été votée mardi par l'Assemblée 
nationale cubaine, conformément aux souhaits du défunt leader de 
la révolution cubaine, mort il y a un mois. 
    Depuis son décès, une gigantesque photo de lui, jeune, en 
treillis militaire, fusil en bandoulière est accrochée sur la 
façade d'un batiment qui borde la place de la Révolution, dans 
le centre de La Havane . 
    Mais de son vivant, Fidel Castro insistait sur le fait qu'il 
ne voulait pas de culte de la personnalité autour de lui, ce que 
son frère Raul a redit depuis sa mort. 
    La loi adoptée mardi, est-il précisé, en revanche n'interdit 
pas d'utiliser son nom ou sa photo dans le domaine artistique 
--musique, littérature, danse, cinéma, arts plastiques.  
    Des portraits ou photos de lui pourront de même apparaître 
dans des bureaux ou bâtiments publics ou dans des lieux d'étude. 
 
 (Sarah Marsh et Marc Frank, Gilles Trequesser pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant