Pas de pénurie d'électricité cet été, même en cas de canicule

le
1
Brian Guest /shutterstock.com
Brian Guest /shutterstock.com

(AFP) - La France ne devrait pas manquer d'électricité cet été, y compris en cas de canicule, selon l'étude de prévision publiée vendredi par RTE, le gestionnaire du réseau électrique à haute tension.

Selon ces prévisions, "la consommation électrique française devrait être stable durant l'été 2014 par rapport à l'été 2013" et donc ne pas entraîner de problème en ce qui concerne l'alimentation des Français en électricité.

D'autant, précise le gestionnaire, que le développement de l'éolien et du photovoltaïque va augmenter la puissance disponible respectivement de 100 et 500 mégawatts par rapport aux capacités l'an dernier de ces filières de production d'électricité.

Ainsi, "aucun recours" à des importations nettes d'électricité ne sera nécessaire, même en cas d'épisode de canicule, et cela malgré la baisse attendue de certaines sources de production à cause d'opérations de maintenance sur les centrales.

La France consomme généralement moins d'électricité en été qu'en hiver, lorsque beaucoup de foyers se chauffent avec des radiateurs électriques.

Seuls des épisodes de fortes chaleurs et de sécheresse et l'usage plus important des climatiseurs et ventilateurs peuvent créer des tensions sur le réseau. D'autant que c'est à cette période qu'ont généralement lieu les opérations de maintenance des centrales, pour profiter de la moindre demande.

Selon RTE, chaque degré supplémentaire durant l'été augmente la consommation électrique de 500 MW, soit l'équivalent de l'usage d'une ville comme Nantes et son agglomération.

Mais RTE estime que la France conservera "un potentiel d'exportation" de courant durant toute la période.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lorant21 le samedi 7 juin 2014 à 11:03

    quand il fait chaud, pas de vent!