Pas de passe Navigo à prix unique dès janvier

le
0
Promesse de campagne de Jean-Paul Huchon, cette mesure est repoussée, faute de moyens.

Le passe Navigo à prix unique, ce n'est pas maintenant... Tel est en substance le message qu'a fait passer Pierre Serne, vice-président Vert du Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif), pourtant très attaché à cette mesure. En clair, la disparition des zones, en fonction desquelles varie le prix du fameux passe, va devoir attendre. Et ce, malgré l'accord conclu lors de la campagne des élections régionales de 2010 entre les Verts et le PS. Le coût de la mesure, qui a fait l'objet d'une guerre des chiffres entre l'UMP et les Verts, se situe entre 300 et 550 millions d'euros.

Une étape a déjà été franchie: depuis le 1er septembre, le passe Navigo à tarif unique est opérationnel tous les week-ends et jours fériés. Le détenteur d'un abonnement peut se rendre dans n'importe quel endroit du réseau, pour un seul et même prix. «L'étape suivante sera la création d'un p...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant