Pas de moteur 2015 en 2016

le
0
Pas de moteur 2015 en 2016
Pas de moteur 2015 en 2016

Alors que Red Bull fait tout pour obtenir un moteur Ferrari de dernière génération pour la saison 2016, l'écurie autrichienne a remporté une première manche avec la décision de la FIA d'interdire la fourniture d'un moteur d'une saison précédente.

Le lobbying de Red Bull semble commencer à porter ses fruits. Alors que la marque autrichienne ne veut plus du moteur Renault et face au refus catégorique de Mercedes de lui fournir des moteurs la saison prochaine, la FIA a fait un pas vers Red Bull. Le règlement sportif 2016 a été amendé pour qu’un motoriste ne puisse pas fournir à un de ses clients un moteur de l’année précédente, à l’image de l’accord entre Manor et Ferrari pour 2015. Autrement dit, tout client d’un motoriste aura la dernière spécification disponible et homologuée.

« Seules les unités de puissance qui sont identiques aux unités de puissance homologuées par la FIA, en accord avec l’article 4 de ces règles, peuvent être utilisées pendant les saisons 2016 à 2020 » stipule l’article 23.5 du règlement sportif de la F1 2016. Toute dérogation à cette règle ne pourra être validée qu’à l’unanimité des écuries, même si une prochaine réunion entre les motoristes et la FIA pourrait encore tout changer. Si les règles restent en l’état, quel que soit le motoriste, Red Bull sera assurée d’avoir un moteur 2016, même si une écurie d’usine pourra toujours bénéficier d’une version plus évoluée niveau logiciel et carburant de ce même moteur.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant